vous recherchez

valider

Commune de Collinée
Logo Commune de Collinée
Logo Commune de Collinée
Visuel Commune de Collinée
   

A découvrir autour de Collinée

imprimer la pageenvoyer à un amiAgrandir la taille des caractèresRéduire la taille des caractères

La cité médiévale de Moncontour 

(à 10 kms de Collinée, route de Saint-Brieuc)
Une ancienne place fortifiée, protégée autrefois par des hauts remparts réunissant quatre tours et de nombreuses tourelles.
Construite sur un éperon rocheux, la ville contient plusieurs demeures remarquables dont l'origine remonte à l'industrie de la toile. Son histoire a été marquée par les évènements de la Révolution et le passage du général Hoche en 1795 venu pacifier une région aux mains de la chouannerie.
Pour découvrir Moncontour à pied : Laisser la voiture près de la chapelle Notre-Dame du Haut à Trédaniel, en profiter pour la visiter et connaître son histoire, son origine et ses saints guérisseurs. Emprunter le chemin des pèlerins en face la chapelle qui vous emmène au coeur de la ville de Moncontour dans le faubourg Saint-Michel. Le chemin pittoresque montre les vestiges des biefs alimentant les nombreux moulins à tan et moulins à fouler de la ville, puis par les ruelles, vous arrivez à la poterne Saint-Jean, vous remontez alors vers la place de Penthièvre et vous n'oubliez pas de découvrir une des plus belles collections de vitraux de Bretagne dans l'église Saint-Mathurin. Bars avec terrasses pour vous désaltérer après l'effort.

Les Rochers de Crokélien, en Le Gouray

(à 3 kms de Collinée)
La féerie de la lande parsemée de blocs de granit imposants, zone inculte livrée aux genêts et à la bruyère.
A découvrir en famille. Les enfants adorent, en particulier le toboggan naturel appelé "l'érussoué".
Le site a été occupé à la période néolithique, mais la légende locale y a installé le logis des fées Margot. Chaque pierre porte son nom, leurs formes intriguent et entretiennent toujours le mystère, voire le mysticisme sur le site.

Le chemin de Croix de ST Goueno 

6 kms de Collinée)
Une ballade de 45 mns autour d'un site voué à la religion catholique.
A partir de l'église de Saint-Gouéno, édifice construit en 1861 avec le produit de la vente des communaux, vous grimpez à pied par une petite route boisée vers le site de la chapelle Notre Dame des sept douleurs. Vous arrivez sur le tertre, site religieux occupé parfois par des festivaliers. A signaler à proximité un terrain de bi-cross. Après un coup d’œil au panorama, vous redescendez par le chemin de croix érigées par les familles donatrices de la paroisse. Le chemin ombragé vous ramène auprès de l'église, après avoir traversé un groupe de belles maisons construites avec le granit du pays.

L'Abbaye de Boquen 

(à 12 kms de Collinée, par la vallée de l'Arguenon)
A la lisière de la forêt, les moines cisterciens ont fondé en 1137, l'abbaye de Bosquen.
La renaissance du lieu de culte dans cette vallée et la reconstruction des bâtiments abandonnés depuis la Révolution sont dus à l'énergie de dom Alexis Presse. Il engage la restauration avec quelques moines en 1936. En un demi-siècle, l'abbaye devient un centre spirituel intense, sous l'impulsion de dom Alexis qui s'emploie de 1936 à 1965 à respecter la Règle préconisée par Saint-Benoît. Puis, l'expérience de la Communion de Bosquen et les projets de réforme de l'Eglise initiés de 1965 à 1975 par le prieur Bernard Besret drainent des milliers de chrétiens depuis toute la France. Des philosophes, des journalistes se déplacent de partout pour découvrir ce courant rénovateur. Les sœurs de Bethléem vont remplacer les moines en 1975 et Bosquen retrouve alors la quiétude d'un lieu investi par un ordre contemplatif.
Un havre de silence à découvrir plutôt en solitaire pour retrouver la paix intérieure.

Les arbres remarquables du Mené

A Saint-Jacut du Mené, près de la chapelle du Parc, un des doyens de nos chênes de Bretagne, avec des branches monstrueuses et une circonférence de 7,80 m à hauteur d'homme.
A Langourla, près de la chapelle St-Joseph, un chêne creux, plusieurs fois centenaire aux vertus légendaires puisque les femmes désirant se marier dans l'année, venaient s'y frotter le ventre.
A Saint-Launeuc, près de l'église, parce que la nature n'a pas fini de nous étonner, un cerisier a pris racine dans un if, à plusieurs mètres de hauteur.
A Trébry, près du château de la Touche, un châtaignier colossal dont une énorme branche a cédé puis a repris racine pour former un autre arbre. Un aviateur américain y a trouvé refuge pendant la deuxième guerre mondiale après que son avion fut abattu. 

Quelques images du Mené 

 


 

allons y
  • Commune de Collinée
  • 2 rue Simon d'Estienne
    22 330 Collinée
    tél. : 02.96.31.40.02
    fax : 02.96.34.90.58
    Mél. : mairie.collinee@wanadoo.fr
    Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h 30
    Mercredi de 9 h à 12 h